Skip to content

Babylon A.D.

Mathieu Kassovitz présente un film d’anticipation bastonnant dans tous les sens et qui fut étonnamment mal reçu par la critique.

Cette fable évolutionniste d’un genre très particulier ou ce thriller futuriste (selon qui regarde) sortie en 2008 a été inspiré du roman Babylon Babies de Maurice G. Dantec.

Toorop (Vin Diesel) est chargé de livré un colis Aurora (Mélanie Thierry) et son chaperon Soeur Rebecca (Michelle Yeoh) à New York.

Au delà des technologies extraordinaires mises en exergue, c’est la peinture de la société qui interpelle. Une société chaotique et cruelle où la loi du plus fort règne en maître et où même les religions sont cotées en bourse.

En un mot … l’anomie !

Un road trip à l’esthétique intéressante entre paysages réels et effets spéciaux, globalement plutôt réussis, qui fait entrer le spectateur dans un cinéma engagé à la Kassovits, mais étonnamment extraordinaire et hollywoodien.

Dans le genre dystopie, on pourrait remarquer un lien de parenté avec Children of Men (Les fils de l’Homme) d’Alfonso Cuarón, peut-être encore plus réaliste.

Pourvu que nous n’appelions jamais ces imaginatifs … des visionnaires alors que nous courons pourtant avec avidité vers ce genre de futur.

**********

Published inAir du TempsBackgroundMétrage

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 405 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image