Skip to content

Bientôt au ponton !

900 miles au large de Madère hier … Michel Desjoyeaux a trouvé le bon flux.  1650 miles le sépare des Sables d’Olonne qui fait peau neuve avec un village d’arrivée tout neuf.

Capicum comme les autres, je ne parle que du premier … mais faut dire qu’après Loïc Peyron, c’est mon second favori.

D’autres mériteraient l’intérêt ! 12 skippers (dont 2 nanas !) sont encore en course, contre 18 abandons …

Que faut-il en penser ? Trop gourmands, ils ont cravaché leur machine jusqu’à ce qu’elle casse ? Ou bien, les nouvelles technologies engagées sur ces bateaux n’étaient-elles pas encore complètement au point ? Ont-ils rencontré une météo particulièrement violente ? Et puis, il y a la faute à « Pas de Chance » …

Published inEvènementVoile

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 244 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image