Skip to content

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans …

Y’a 15 ans … j’avais 17 ans et j’allais passer mon bac C.

Je philosophais sur les bancs des parcs et je n’avais qu’une envie : construire la vie ailleurs et la croquer à pleine dent, à la fois terriblement impatiente et terrifiée de laisser tout derrière moi, sachant que plus rien ne serait comme avant.  (…)

Oui, je sais d’où vient mon coup de blues.
Il vient d’une constatation froide, lucide et égoïste : On va dire que cette petite brune de 17 ans a posé un œil inquisiteur sur ma vie, calmement assise sur son banc.

Mai 2009

Published inAu fil des jours...DéprimeMémoireSe Definir

One Comment

  1. bulle bulle

    Le résultat aujourd’hui : « stay hungry, stay foolish« …….. c’est quand même pas si mal….

    Pour le jugement du haut de 17 ans: à cet âge , on juge trop vite, mais on ne peut pas tout comprendre de la vie avant d’avoir soi-même vécu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 244 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image