Skip to content

Instants précieux

Au large de la Corse,
Juin 2010.

Il y a des moments où le temps s’évanouit, où le monde n’est plus que merveilles.

Ce matin là, quand je monte sur le pont, seul l’un des Adorables est là pour veiller sur la route du navire. Il prolonge son quart, profitant de la clarté du jour naissant.

Petit à petit, un anormal bruit d’eau attire notre attention vers la proue. Ils sont là … à jouer avec l’étrave : un, deux, trois, quatre dauphins à tribord et trois autres à bâbord.

Juste le temps de mettre le pilote auto en marche et nous voilà à plat ventre sur la plage avant. S’en suit 25 min à observer les dauphins virevoltant dans l’eau.

Chaque fois qu’ils croisent leur trace ou échangent leur position, les rayons du soleil argentent leur peau. Quelle puissance à chaque remontée à la surface. Quelle agilité à 11 noeuds ! Ils exultent à jouer avec notre voilier.

Nous aperçoivent-ils ? Ont-ils décelé l’immense joie qui nous parcourt face à ce paisible et si intense spectacle ?

Rien de plus fascinant pour illuminer une journée.

Published inAu fil des jours...VoileVoyages

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 361 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image