Skip to content

Le grain est planté.

Voilà sur quoi je tombe aujourd’hui sur Tribu Voile :

« Tout le monde ne ressent pas le besoin d’affronter l’empire des mers, mais ceux qui, une seule fois dans leur vie ont quitter le rivage, ne se considèrent plus jamais comme arrivé. Il n’ignorent pas, qu’au delà de l’horizon, il n’y a rien de plus qu’un horizon, mais une pulsion puissante les pousse en avant, deux forces les poussent dans le même sens, ce qu’il fuit, ce qu’il cherche.

Que cherchent ils ? Que cherchons nous, à travers nos errances marines ? L’illusion toujours neuve de découvrir par nos propres moyens, le pourquoi et le comment des choses, l’éblouissement fugitif de certaines visions intérieures, de brefs instants de bonheur absolu.

A quoi bon s’acharner, à trouver des raisons raisonnables: la meilleure est celle-ci, même si l’on ne sait pas très bien ce que l’on va chercher, en mer on le trouve. »

Quel est l’auteur ? … Je ne sais pas, mais en tout cas, c’est agréable de trouver ce genre de réflexion ailleurs que dans ma tête !

Published inAutour du MondeVoile

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image