Skip to content

Régression !

Dans une autre vie, je déjeunais sur une immense pelouse, enveloppée par le doux parfum des eucalyptus et bercée par le bruit du vent dans leurs feuilles.

Pour profiter de la douceur de l’été, aujourd’hui,
c’est assise sur une palette de phtalique que j’avale mon sandwich,
à la verticale de l’oeil inquisiteur d’une camera.

Published inAu fil des jours...AustralieMémoire

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image