Skip to content

Junky dès le plus jeune âge !

Avril 2011

Pour conclure sa célèbre publicité télévisuelle Dis Papa, Lactel dit :

« Bonne Nouvelle ! Eveil de Lactel est maintenant sans sucre ajouté ! »

Lactel Eveil-Facebook

Ah ! Et bien ce n’était pas trop tôt …
Voilà 4 ans que nous avons soulevé le problème.

Comprendre :

« Entre 1992 et 2009, Lactel encourageait l’obésité dès le plus jeune âge (de 10 mois à 3 ans), en laissant croire au consommateur qu’Eveil de Lactel (sous la caution de quelques nutritionnistes) était un lait de croissance essentiel et sain, simplement source de vitamines, d’acides aminés, de calcium et 25 fois plus concentré en fer qu’un lait classique ! »

Pourquoi ‘saccharose et arôme de vanille’ n’étaient pas aussi fièrement mentionnés sur le packaging, au même titre que les vitamines, acides aminés, calcium et fer ?

Grâce à des parents attentifs,  la marque propose, de nos jours, Lactel Eveil® Nature, un lait de croissance sans arôme vanille et sans saccharose ajouté, à ne pas confondre avec Lactel Eveil® vanillé, alors que le Lactel Eveil® au lait entier lui n’est pas aromatisé. Difficile de s’y retrouver.

Je hais l’industrie alimentaire quand il s’agit de la nourriture des tout petits.

Jeunes parents prenez l’habitude de lire les étiquettes … car même un aliment que vous pensez insoupçonnable peut être additionné de sucre (ou d’autres substances malvenues), sans raison nutritionnelle valable.

Les bouts de chou ont-ils besoin que l’on ajoute du sucre dans leur compotes, leurs jus de fruits, leur lait de croissance, leurs produits laitiers, mais aussi dans leurs petits pots de légumes ou de viande ?

Si, si, regardez bien les étiquettes des petits pots ‘salés’ Blédina et Nestlé.

L’industrie alimentaire a même inventé des farines biscuitées sucrées à ajouter au lait du biberon !

Des fois, je me demande si les parents n’ont pas une part de complicité … en se réfugiant vers ce type de produits sucrés pour apaiser les usuelles crises de tous les gamins, plutôt que d’en chercher la cause émotionnelle.

Voilà comment développer une addiction, une préférence démesurée pour le sucré, valeur refuge, enchainant le futur consommateur adulte au réconfort des plats industriels souvent sucrés sans raison.

Ce n’est pas à grand renfort de spots publicitaires du genre ‘5 fruits et légumes par jour’ que l’on va assainir l’alimentation d’une population, si on reste complaisant avec ce genre de pratiques dans l’assiette des grands et des petits.

Faites l’expérience : pour votre très jeune enfant qui ne digère pas encore bien le lait de vache, cherchez dans les rayonnages de votre grande surface préférée, un yaourt nature non pré-sucré, à base de lait maternisé.

Dans le domaine des produits laitiers au lait infantile, vous ne tomberez que sur ‘Mon Premier Danone Nature’.

N’oubliez pas de lire la mention en petits caractères : ‘déjà sucré’ sous le gros ‘NATURE’ écrit en majuscule d’imprimerie.

Habituellement, pour le consommateur quand un yaourt est dit ‘nature’, il est sans sucre et sans arôme !

mon premier danone2Et pour accentuer la confusion, remarquez que le packaging est bleu, typique des yaourts natures sans sucre, alors que … le pot de 50g présente 2.3% de saccharose.

Si au moins, l’industriel ne tentait pas de mystifier la ménagère ou le ménager, faisant les courses de la maisonnée, avec des publicités et des emballages trompeurs

A défaut, il existe des très bons yaourts natures BIO de brebis. 🙂

Moralité …

Quoi de mieux que la nourriture maison afin d’être sûr de ce qu’ingèrent vos bambins ? Avec des aliments bio, ça ne gâcherait rien. 🙂
Le congélo est un merveilleux allié pour les gens pressés !

Il sera toujours temps pour les mômes de se délecter de crèmes desserts, bonbons, biscuits et hamburgers quand ils auront l’âge d’aller fouiller dans vos placards. 😉

Le coup de gueule suivant serait probablement
à propos des publicités de ‘junk food’ pour enfant
et des très attractifs personnages de dessins animés sur les paquets !

Société de Consommation

*********************

40 ans d’innovations, eveil-nature.com
La gamme Éveil® de Lactel, eveil-nature.com
Eveil, Mon Lait de Croissance – Lactel – 500 ml, fr.openfoodfacts.org

Lactel Eveil® sur Facebook, 05-04-2010

« Mon premier Danone » : pour les bébés, http://www.e-marketing.fr, 02-11-2005

le site www.monpremierdanone.com/ n’existe plus

Published inAir du TempsDeveloppementMaternitéSantéSociété de Consommation

11 Comments

  1. Merci, je me sens moins seule …

    Pour les petits suisses, j’ai fait exactement pareil !!

    A mon avis les consommateurs ne regardent pas assez les étiquettes et pas uniquement dans l’alimentation pour bébé …

    Pas simple de revenir à une alimentation moins transformée quand on en a pris l’habitude !
    Au consommateur de s’élever contre les pratiques de l’industrie alimentaire.

  2. Promsopha Promsopha

    Merci beaucoup pour ce post!
    Pour le jour ou j’ai découvert :
    1. qu’au rayon alimentation bébé chez carrefour, il n’y avait pas, parmi les dizaines de « gouts » proposés, un seul yaourt au lait infantile nature!!!!! le seul yaourt dit « nature » était en fait sucré!
    2. Que dans tous les pots salé bledina, il y avait un ajout de sucre, et que personne, sur le web et ailleurs, ne semblait s’en inquiéter!!!!

    Et d’ailleurs, on me regarde souvent bizarrement quand je donne un petit suisse nature à ma fille de 18 mois…. et qu’elle adore! Il est temps de changer les pratiques alimentaires, et de retourner à l’origine du gout, quand on peut aimer le vrai gout des choses sans le cacher sous le sucre, le sel ou les exhausteurs de gout!

  3. Catherine Catherine

    Bonjour,

    Je vous remercie beaucoup pour avoir enlevé si vite l’image de votre article. Néanmoins, elle est restée en ligne dans votre bibliothèque de médias WordPress. Lorsqu’on fait une recherche dans google sur « lactel eveil croissance » on tombe dessus très rapidement : http://tinyurl.com/cevvey9
    Pourriez-vous l’enlever également de votre serveur.
    Je vous remercie encore infiniment.
    CL

  4. Toute mes excuses … Done

  5. Catherine Catherine

    Bonjour,
    Je suis responsable d’une agence de création graphique. L’image que vous avez utilisée pour le lait de croissance Lactel est sujet à copyright. Il correspond au travail de recherches graphiques d’un stagiaire sur un produit qui n’est même pas commercialisé. La marque Lactel n’a pas donné l’autorisation de diffuser ces visuels et cette exploitation pourrait être préjudiciable. Je vous prie donc de bien vouloir supprimer cette image ou la remplacer par des visuels dont vous aurez les droits. Je pense que vous pouvez utiliser sans problème les images qui se trouvent sur le site internet de Lactel, en citant la source.
    Je vous remercie pour votre compréhension.
    Cordialement,
    CL

  6. Le seul problème c’est le prix, plus bio=plus cher. Et c’est dommage, la demande ne manque pas! Et comme tu dis ‘indeed, les gens comprendront peut-être un jour qu’il va de leur santé…

  7. bulle bulle

    je crois que les jeunes couples sont de plus
    sensibles au bio et c’est très bien. Beaucoup ont compris que le choix de l’alimentation était primordial pour leur santé et celle des petits.
    Pour le « trop », plus facile de ne pas préciser, la faute est à personne, et les seuls juges sont vous, les jeunes parents qui avez toutes les peines du monde à faire avaler la bonne purée de
    légumes préparée par vos soins à la place du petit
    pot !!!!!!!

  8. Indeed !
    Il faudrait que les gens réalisent que ce n’est pas une mode mais un réel besoin pour protéger sa santé à long terme.

  9. Il faut manger macrobiotique: légumes bio si possible, céréales complètes, tofu, algues, et fruits bio (surtout pour les bananes, elles ne sont pas gazées). On peut faire des exceptions pour le vrai pain, à pousse lente, quand il a près de chez vous (la ronde des pains fait ça). Riz et pâtes complètes bio. desserts lactés uniquement bio, sans s’occuper du 0% qui ne veut rien dire.c’est déjà un bon début. La crème Budwig est une bonne solution pour le petit déjeuner, mais on peut aussi garder ses habitudes, pain beurre confiture…bio!

  10. Mais la pub n’explique pas ce que veut dire … TROP salé, TROP sucré, TROP gras !

  11. bulle bulle

    le plus terrible après tout ça, on fait une pub
    que les enfants répètent : attention, il ne faut pas manger trop salé, trop sucré et trop gras…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image