Skip to content

Correspondance …

Veiller ce bruit bien distinct du volet de la boite aux lettres se refermant, suivi des aboiements des chiens du quartier, au gré du déplacement du vélo du facteur.

J’entends encore tout cela comme si j’y étais … et remonte l’impatiente euphorie de savoir si la fameuse lettre m’attend.

Aujourd’hui, c’est un petit bip de l’ordi annonçant les emails reçus qui attire mon attention …

Au final, 19 ans ont passé.
Nous avons troqué la calligraphie, le parfum, l’objet contre l’instantanéité.

Reste l’expectative …

Published inAu fil des jours...HombreMémoire

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image