Skip to content

Deezer dans son carcan.

Petit à petit le génial site de musique à la demande décline vers l’atrophie de ses fonctionnalités. Question de loi, de droit d’auteur … c’est probable !

Le lecteur exportable a fini par disparaitre. Par astuce, beaucoup de bloggueurs avaient réussi à contourner la limite technique pendant près de 6 mois. Deezer a trouvé la parade, en limitant le temps d’écoute des lecteurs hors du site maitre.
C’est un non sens car ces lecteurs faisaient autant de publicité à l’interprète qu’à Deezer. Au détour d’une page web, l’internaute happé par une musique dans un contexte bien particulier, décide de se la procurer. Loin d’avoir un impact négatif sur l’industrie du disque, cette habitude pouvait booster quelques vieux titres ou sortir certains de l’ombre.

Même la smart radio, qui était disponible pour beaucoup d’interprètes se limite désormais à quelques créneaux musicaux. En dehors de cela, il faut se coltiner une radio classique. Qu’elle soit pop, rock ou autre, impossible de passer au titre suivant si celui en cours nous indiffère, au mieux.

Même si d’autres internautes sont du même avis … je suis bien limitée avec mes lecteurs exportables !

Une solution ?

Published inAu fil des jours...Mi-Figue Mi-Raisin

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image