Skip to content

Dreamtime …

Ce matin, le jour porte cette lueur dont je profitais, à vélo, sur le remblai des Sables d’Olonne, à l’heure où la plage est déserte.

Une bouffée d’évasion monte à ma gorge.

Le plus avouable de mes vieux fantasmes occupe tout mon esprit :

« Matin frais, au son du ressac, courir avec son fidèle Golden Retriever, avant de prendre le petit déjeuner dans sa maison en bois, largement vitrée et ouverte sur l’océan. »

Victor Bauer
par Victor Bauer

Published inAu fil des jours...Course à piedEtat d'AmeUn jour, une maison ... ou bateau !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image