Skip to content

Ducati ST2

Une vieille tortue sourde et toute rigide.

C’est un peu l’effet obtenu, après harnachement de l’équipement moto.

Le temps de trouver son équilibre et ses prises pour éviter de glisser sur le pilote à chaque freinage, et c’est parti !

La sensation à l’accélération est délicieuse et euphorisante.

Sur autoroute, le compteur monte … juste ce qu’il faut : 130-140 km/h … Les pieds calés, la vibration de la machine remonte jusqu’à mon casque et fait bourdonner mes oreilles.
Réaliste : Si on se vautrait à cette vitesse, il ne resterait pas grand-chose. C’est toute la différence « avec » une carrosserie entre nous et le bitume.
Inconsciente : Les virages sont sources de délectables frissons, décuplant les perceptions.

Juste grisée par le soleil, le paysage, la vitesse, je remonte la visière pour sentir le vent sur le visage.

La vitesse moyenne chute, mais le dénivelé est propice à l’oscillation. Chaque virage amorce de nouvelles sensations …

Capsicum assoiffée d’évasion est enivrée.

Ne rien faire disait-il ?
Je m’accroche et essaie d’éviter les mouvements parasites, tout en accompagnant. Enfin, presque …

Alors c’est donc ça … rouler à moto !

Plus sportif que je ne l’imaginais !
Et encore, je soupçonne le Capt’ain d’y être allé molo …

On a pourtant bien mérité un petit chocolat, chez Les Adorables !

Le soleil décline, il va falloir y aller, enfourcher la machine et sauter dans le premier Train …

… à Grande Vitesse.

Chronique de la Circulation

Published inAu fil des jours...Auto - MotoChroniques de la CirculationSe Definir

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 244 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image