Skip to content

Harlan Coben

Être mère, pensait-elle, c’est un peu comme être artiste : on vit dans l’insécurité permanente, on a l’impression d’être un imposteur, on sait que les autres se débrouillent beaucoup mieux que vous. Ces mères qui bêtifient avec leur progéniture, qui s’acquittent de toutes les corvées avec un sourire immuable sur les lèvres et une patience surhumaine – vous savez, celles qui ont toujours, toujours, le matériel qu’il faut pour les travaux manuels…eh bien, Grace les soupçonnait d’être sérieusement dérangées.

Juste un Regard, Harlan Coben


Published inCitationMaternagePédagogie

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image