Skip to content

L’affection d’un enfant.

Petit Ginkgo (1 an et 5 mois) est ravi de mettre ses chaussures, nous allons chercher son papa à la gare. Enfin arrivés, nous nous approchons du quai et le temps qu’il réalise que c’est bien son père, au loin … le voilà qui me lache la main pour le rejoindre en courant. Papa s’agenouille pour accueillir son fiston … L’enfant le croise pour se jetter sur la valise !

Elle a des roulettes, elle !

Published inAu fil des jours...Grandir

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image