Skip to content

Sur la route

La lumière du coucher du soleil, vraie promesse de se réveiller au milieu de mon enfance.

La nuit tombe et au delà de la limite autorisée, j’imagine l’incohérente culpabilité  des proches si quelque chose m’échappait.
D’autant que notre chat-vache serait probablement terrorisé par l’arrivée des pompiers et se perdrait dans la campagne.

Chat voyageur qui s’épanouit au creux de notre tendresse, pas chat commando !

Published inAu fil des jours...Chroniques de la CirculationLe Clan

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image