Skip to content

Un passant …

Petit Ginkgo est alors suffisamment grand pour se tenir assis sur le siège d’un caddie. Plutôt enjoués, nous nous apprêtons à entrer dans le temple de la consommation. Soudain, j’identifie une voix d’homme, souriante, qui passe à mes cotés …

« Quand on les réussit aussi bien, il faut continuer ! »

Le temps de réaliser … l’un des plus beaux compliments que j’ai pu recevoir … furtivement !

Published inAu fil des jours...GrandirHombreMi-Figue Mi-RaisinSe Definir

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 361 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image