Skip to content

Le temps du veau gras …

Il était une fois un homme se séparant de sa compagne. Comme par enchantement, le voila téléphonant à ses parents qui n’avaient pas entendu sa voix et celles de ses enfants depuis 8 ans.

L’entrepreneur décisionnaire et méprisant, à l’égo surdimensionné,
se serait-il fait mener à la baguette pendant toutes ces années ?!

Les emmerdes recommencent.

Les Etrangers de sang.

Published inLe Clan

4 Comments

  1. @Sitelle : j’aimerais penser que l’opportunisme ne rôde par TOUJOURS derrière les bons sentiments … mais dans ce cas précis j’attends pour voir.

    @Bulle : je et les parents ne comprennent pas nom plus comment on peut rester aussi longtemps sans nouvelles. Mais le fait est là ! Merci

    Joyeux Noël à vous deux !!

  2. bulle bulle

    j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre comment on peut rester aussi longtemps sans nouvelles entre parents et enfants, la vie étant
    si fragile……………
    EN ATTENDANT ,JOYEUX NOEL AVEC PETIT GINGKO !!!!!

  3. Ton humanitarisme, ne te sert à rien dans cette évocation, hélas d’une réalité trop souvent vraie.
    L’opportunisme rôde toujours derrière les bons sentiments. Hélas.

  4. Capsicum n’y croit tellement pas qu’elle se demande si cette réconciliation opportune n’aurait pas un lien avec le futur jugement pour la garde des enfants …

    Comment ça, où est passé mon humanisme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 361 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image