Skip to content

Théorie de l’ambulance.

Les ‘Rouges’ et les ‘Blancs’ sur une même intervention …
Il doit y avoir du dégât.

Je pense aux pauvres gens, victimes de cet ‘incident’ dont je ne sais rien.
Les voitures n’avancent plus, comme si leur conducteur était hypnotisé par les véhicules de secours garés sur la chaussée opposée.

Ce comportement mainte fois observé devrait faire l’objet d’une étude psycho-sociologique. Pourquoi Monsieur et Madame ‘Tout le Monde’ sont-ils systématiquement fascinés par ce type de malheur ?

Un certain voyeurisme malsain ? Une transposition à leur propre personne ? Un désir de comprendre comment ce type d’évènement est pris en charge ? Une habitude de commère pour avoir quelque chose à raconter autour de la machine à café ? Une empathie bienveillante ? Un réflexe adrénalinique venant du fin fond des âges ?

Je ne saurais poser une étiquette sur ce type de comportement (à l’origine du sur-accident) car j’ai déjà du mal à analyser ma propre attitude : Même si je n’ai pas ralenti pour détailler la scène, j’ai tout de même noté le nombre de véhicules d’intervention ainsi que leur origine …

Malgré un jugement à priori défavorable sur la nature humaine, je parierais plutôt volontiers pour un certain atavisme d’analyse des zones dangereuses afin de protéger les siens et soi-même.

Une étude sur le sujet à proposer ?

Published inAir du TempsAu fil des jours...Mi-Figue Mi-RaisinSantéThéorie

2 Comments

  1. bulle bulle

    peut être une certaine curiosité, mais je pense que pour beaucoup, c’est surtout l’effroi de se retrouver dans la même situation.Je vois peut
    être l’humain moins avide de morbide.

  2. 1. Je crois une curiosité atavique…
    2. Je suis sûre qu’il y a aussi quelque chose de malsain, qui veut qu’on regarde avec un certain soulagement ce qui arrive aux autres et pas à nous. Jusqu’à ce que ça nous arrive à nous.

    Mais comme tu le dis si bien, la nature humaine est à la fois simple (nous réagissons tous plus ou moins pareils = moutonniers) et compliqué, car on ne sait jamais quelle est la part d’empathie, et la part de complaisance morbide…hélas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 361 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image