Skip to content

Congruence …

Si j’avais voulu tuer ce blog, je crois que je ne m’y serais pas prise autrement …

… et pourtant ce n’était qu’une distance, un peu de recul.

Nous filons alors que le temps reste et moi je vis, je vis chaque fois, chaque sourire, chaque son, chaque brise fraiche, chaque course, chaque chant d’oiseau, chaque câlin, chaque bouchée.

Ces 3 dernières années m’ont ouvert l’esprit comme autrefois vivre à l’étranger.

J’ai l’impression d’avoir rassembler la plupart des éléments du puzzle.

Ils sont étalés devant moi, formant un tout rassurant car proche d’être complet.

Certaines parties s’associent parfaitement. Je tatonne pour associer d’autres pièces ensemble. De toute façon, elles sont là, triées par couleur, cohérentes.

Petit à petit, je me dessine sur ces pièces de puzzle, au milieu d’un tout indissociable.

Sans métaphore, j’ai retrouvé une partie de la joie, j’ai retrouvé une certaine fulgurance et beaucoup d’envie de faire, de créer, de contribuer, d’aider.

Je tente maintenant de transformer tout cela en abondance.

Aujourd’hui, je me sens enfin réveillée d’un long chemin brumeux qui se traduisait par la peine, la colère, le défaut d’envie, le dénigrement, le poids, l’abandon, l’incompréhension.

Comment est-ce enfin arrivé ?

Par persévérance !

Malgré tous mes doutes, je suis restée confiante en mes capacités à rebondir, en mon aptitude à transformer la chienlit en matériau noble.

J’ai aussi réactivé ma confiance en la Vie, de façon générale.

Comme chacun, mon corps est directement lié à ma psyché.

Ce matin, je me suis réveillée avec 10 kilos de moins, terriblement concrètement.

On ne peut pas faire plus concret comme indice du renouveau, chemin parcouru depuis des mois.

Je remercie ce corps pour le bien qu’il me fait, pour tout ce que je peux réaliser grâce à lui, pour être resté en santé malgré tout ce que je lui ai fait subir.

Nous ne faisons qu’un et pourtant je ne suis pas ce corps.

Je l’aime, je le respecte, je comprends enfin son lien aux pensées à travers les émotions, comment elles sont générées et ce qu’elles projettent.

Mais il n’y a pas que cela … et c’est un peu long.

Je vais tenter, à nouveau, de partager ici mes cheminements, mes découvertes, mes aventures, comme témoignage d’une bonification, d’une évolution, comme piste pour qui sera sensible.

Entre nous, j’ai espoir.

Published inAu fil des jours...Psycho...truc

4 Comments

  1. #Bulle
    Merci pour ton commentaire.
    J’espère que cette moitié d’année s’est passée au mieux.
    Au plaisir de te relire.
    Caps

  2. bulle bulle

    Dans ce monde très violent, je vous souhaite de terminer cette année dans la douceur et dans l’amour.

  3. bulle bulle

    Plaisir de retrouver quelqu’un qui va bien , qui a rassemblé toutes les pièces pour avancer. C’est une chance inouÏe que, pour ma part ,je n’aurai jamais car il me manquera toujours des réponses à certaines questions.
    Profite maintenant de cette qualité de vie que tu peux avoir.

  4. bulle bulle

    quel plaisir de retrouver après une longue absence quelqu’un qui va bien, qui a su trier ce qui était polluant……………….et reconstituer les morceaux de vie pour tout comprendre donc tout digérer…………………………………………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 298 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image